Présentation du collectif

Le Collectif Les Boutures est un collectif artistique émergent créé au début de l’année 2022. Il est formé par Déborah Magat, Daniel Ometto et Laura Perez, trois amis d’horizons différents et unis à Genève par leur passion commune pour la jonglerie. Habitués du Club Genevois de Jonglerie, c’est leurs participations conjointes à la 34ème Convention Suisse de Jonglerie et des arts du Cirque qui a confirmé la volonté de créer un projet commun. Ce collectif pluridisciplinaire a pour ambition de rassembler les passions et métiers de ses membres (arts de la scène, agriculture, éducation, développement durable) et cherche à trouver des points d’union entre le spectacle vivant et la nature. Les objectifs du collectif sont axés sur la réalisation de différentes activités culturelles et éducatives qui favorisent la sensibilisation à la nature ainsi qu’à la création artistique.

Les boutures symbolisent les différents projets (en individuel, à plusieurs ou avec d’autres artistes), qui partent d’une base commune - le Collectif comme “plante-mère” - et d’une philosophie liée à la création collective, l’apprentissage commun et la collaboration.

Les membres

Déborah Magat

Déborah est tombée dans la marmite circassienne étant petite, par le biais de stages et de cours hebdomadaires à l’école Les Acrobates puis au Théâtre-Cirqule à Thônex. Une fois sa maturité gymnasiale en poche, elle s’envole pendant deux ans à l’école professionnelle de cirque Carampa, à Madrid. Souhaitant partager sa passion, elle enseigne ensuite les arts du cirque auprès d’enfants et de jeunes en Belgique et en Suisse. Puis, se passionnant d’avantage pour la jonglerie, elle participe à plusieurs conventions de jonglerie et des arts du cirque. Ces événements représentent pour elle des expériences singulières, pendant lesquelles le temps s’arrête et le partage prend une place centrale en tant que valeur principale et que vecteur au sein des arts du cirque. Elle souhaite donc organiser un tel événement dans sa ville natale. L’occasion se présente en 2019, lors du choix lieu pour la prochaine Convention Suisse de Jonglerie. Faisant partie du Club Genevois de Jonglerie depuis quelques années, elle se propose pour l’organisation et la gestion de la 34ème édition qui a eu lieu en 2021.

L’autre passion de Déborah, ce sont les plantes, la nature et l’agriculture. Elle a ainsi été diplômée Ingénieure Agronome en septembre 2020. C’est en cherchant à joindre ses deux passions, et avec la préoccupation de transmettre son admiration pour le monde végétal, que Déborah a eu l’envie de créer des animations circassiennes et contemplatives dans des milieux naturels.

deborah

Daniel Ometto

Daniel est né à Tenerife, aux Îles Canaries (Espagne), dans une famille de maraîchers biologiques. Il a ainsi été sensibilisé dès le plus jeune âge aux thématiques d’agriculture et d’alimentation saines et durables et a toujours aidé avec entrain ses parents dans la ferme familiale. Il découvre la jonglerie à l’adolescence, s’y passionne et se perfectionne de manière autonome, avec le soutien d’un jongleur professionnel habitant à Tenerife ou encore en participant à des Conventions de Jonglerie. Souhaitant en apprendre d’avantage sur les arts du cirque et les manières de partager cette passion, il entreprend en 2019 une formation en Cirque Social à l’école Ateneu à Barcelone. Pendant cette formation, il s’intéresse aux techniques de Théâtre de l’Opprimé développées par Augusto Boal puis participe à deux spectacles en rue avec une petite troupe pratiquant ce type de théâtre à Genève. Il commence ensuite à travailler dans une fromagerie artisanale fromagerie biologique à Genève et participe également à l’organisation de la Convention suisse de Jonglerie et des arts du Cirque Convention suisse de Jonglerie et des arts du Cirque en 2021.

daniel

Laura Perez

D’origine Espagnole, Laura manifeste dès l’enfance son intérêt pour l’art. D’abord dans le monde des arts plastiques dans l’atelier de l’artiste Manolo Tamariz et peu après à travers l’Histoire de l’Art. Elle fait ses études de bachelor et de Master en histoire de l’art à l’Université de Valladolid et à l’Universita degli studi di Perugia. Après une période de travail comme guide de musée à la Collection Peggy Guggenheim à Venise, sa vie change complètement lorsqu’elle découvre le cirque à l’âge de 25 ans. Elle commence à se former et à collaborer à l’école de cirque de Valladolid, puis en 2017 elle part en Suisse pour rejoindre la formation professionnelle de cirque à l’école de cirque Théâtre-Cirqule. Elle se spécialise dans la technique de la manipulation d’objets avec les boîtes à cigares, s’intéresse et développe également d’autres disciplines comme la danse ou la suspension capillaire. A partir de 2019, son activité professionnelle se partage entre la création artistique et la pédagogie du cirque pour les enfants et les jeunes. Elle participe en tant qu’artiste à des projets tels que le CRECE (2020), de l’école de cirque Carampa, ou la Convention suisse de Jonglerie et arts du cirque à Genève (2021).

Son intérêt pour la création artistique pluridisciplinaire et le mouvement l’a récemment amenée à s’intéresser au monde des marionnettes. Elle suit actuellement la formation Le Grand Chantier au Théâtre de marionnettes, ainsi qu’une formation à la technique Feldenkrais.

laura